CRÉATION OCTOBRE 2020

LE PETIT CHAPERON ROUGE

CONTRE

LE ROBOT GEANT DE L'ESPACE

Les enfants attendent le début de la représentation de l’daptation théâtrale du “petit chaperon rouge”.
Mais les deux comédiens sont tombés en panne de voiture. Ils ont appelé leur ami Flavio qui arrive
donc précipitamment dans la salle pour annoncer la mauvaise nouvelle aux enfants. Ils ne seront
donc pas là et, qui plus est, ce sont eux qui avaient tous les costumes et accessoires dans le coffre.
Mais The show must go on ! et, seul, Flavio va tenter d'assurer le spectacle à lui tout seul et se
débrouiller avec les moyens du bord. Evidemment, il faudra s'adapter.
Et adapter aussi l'histoire, si besoin...

De quoi a-t-on vraiment besoin pour faire un spectacle ?
A-t-on vraiment besoin d'un costume de chaperon rouge ? une cape de pluie fera bien l'affaire...
A-t-on vraiment besoin d'une marionnette de loup ? Une chaussette ira tout aussi bien...
Flavio, un peu pris au piège par ses deux collègues en panne et ne voulant pas décevoir les enfants se débrouille ainsi avec ce qui lui tombe sous la main. Et, lorsqu’il se mélange les pinceaux et se retrouve coincé dans un carton, il ne trouve rien de mieux à faire, pour ne pas perdre la face, que d’improviser une histoire vaseuse de robot géant venu du fin fond de l’espace... C'est ainsi que, petit à petit, l'histoire se modifie, se transforme pour devenir totalement loufoque et sans plus aucun rapport avec le petit chaperon rouge. Nous ne serons donc qu'a peine surpris de voir une soucoupe volante bricolée avec un parapluie, des extraterrestres à quatre bras, etc., etc.
Le comédien (re)compose l'histoire en suivant le fil de ses trouvailles spontanées et en détournant différents objets du quotidien, qui prennent soudain une dimension poétique que leur usage premier ne leur conférait pas. Une vieille éponge devient la mère-grand, un casque  de vélo et deux réflecteurs font une tête de robot, etc., etc. Et peu a peu, les enfants sont également mis à contribution pour faire en sorte que, collectivement, lorsque Flavio sera totalement à cours d’idées, on arrive collectivement à finir l’histoire !

Nous avons choisi « le petit chaperon rouge » comme histoire de départ parce qu'il nous fallait une matière première universelle, une histoire connue de toutes et tous, dès le plus jeune âge, afin que chacun-e en comprenne les détournements. Depuis la nuit des temps, les contes et légendes se transmettent par l'oralité et se transforment de génération en génération, s'adaptant sans doute à leur époque et à la culture dans laquelle le voyage oral les font transiter. L'histoire du petit chaperon rouge, comme tant d'autres contes, a connu bien des version à travers l'histoire, jusqu'à arriver au début du XIXe siècle, quelque part en Allemagne où les frères Grimm décident de la coucher sur le papier et de la publier, pour la première fois. Depuis, l'histoire s'est figée, même si elle fut source d'inspiration de nombreuses oeuvres, et qui sait ce qu'elle serait devenue, presque 200 ans plus tard, si elle avait continué à se transmettre de façon exclusivement orale... « Le petit chaperon rouge contre le robot géant de l'espace », est aussi un plaidoyer pour rendre leur organicité aux contes et légendes.
 

« Le petit chaperon rouge contre le robot géant de l'espace » est un seul en scène.

Il n'y a aucun besoin technique, ni vraiment de contraintes d'espace, puisque l'enjeu est de s'adapter au lieu.

Le spectacle peut donc être joué dans n'importe quel type d'espace : salles de classes, médiathèques, centres sociaux, etc.

Dossier de présentation

La Cie les Tambours Battants est une étoile de la constellation

COMPAGNIE LES TAMBOURS BATTANTS

5, rue Jules de Vicq - 59000 LILLE

 

Pour vous inscrire à la newsletter, cliquez ICI

  • w-facebook

CONTACTS

/// Mail > productiontamboursbattants@gmail.com

/// Téléphone : 03 20 42 05 03

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now